AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ◇ ANNEXE 5 : L'OPÉRA DE PARIS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mme Musset

avatar

Pas de danse : 86

MessageSujet: ◇ ANNEXE 5 : L'OPÉRA DE PARIS   Jeu 28 Aoû - 15:32

- l'opéra de paris -
sommaire :
I-Présentation générale
II-L'Opéra Garnier
III-L'Opéra Bastille
IV-Le ballet de l'Opéra
V-Quelques chiffres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mme Musset

avatar

Pas de danse : 86

MessageSujet: Re: ◇ ANNEXE 5 : L'OPÉRA DE PARIS   Ven 29 Aoû - 13:30

- I-présentation générale -
L'Opéra national de Paris est un établissement public français créé en 1994 et placé sous la tutelle du ministère de la Culture. Il a pour mission de rendre accessible au plus grand nombre les œuvres du patrimoine lyrique et chorégraphique et de favoriser aussi la création et la représentation d'œuvres contemporaines. Il dispose à ce titre de deux salles : le palais Garnier (qui abrite le Ballet de l'Opéra national de Paris) et l'Opéra Bastille ainsi qu'un orchestre symphonique.

L'Opéra national de Paris contribue également à la formation professionnelle et au perfectionnement des  chanteurs et des danseurs, par son centre de formation d'art lyrique et par l'école de danse basée à Nanterre.

L’Opéra national de Paris est dirigé par un Directeur, nommé par le ministre de la Culture pour un mandat de 6 ans renouvelable une fois pour une période de 3 ans.

Il accueille de près de quatre-vingt corps de métiers ce qui représente un effectif de 1 600 personnes.
- Les métiers artistiques : directeur artistique, chef d’orchestre, musicien, danseur, directeur de ballet, professeur de danse, maître de ballet, chef de chœur, chanteur, pianiste accompagnateur, chef de chant, régisseur, metteur en scène...
- Les métiers de l’administration : directeur administratif et financier, administrateur général, chargé de production, secrétaire, comptable, agent d’accueil du public, chef de salle, chargé des relations avec le public, chargé de communication, attaché de presse, chargée du service éducatif, concierge...
- Les métiers de la technique : directeur technique, régisseur technique du ballet, régisseur général de production, chargé de production, machiniste, électricien, opérateur son, opérateur vidéo, accessoiriste, perruquier, maquilleur, couturier, habilleur, artisan à la fabrication des décors (sculpteur, menuisier, peintre...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mme Musset

avatar

Pas de danse : 86

MessageSujet: Re: ◇ ANNEXE 5 : L'OPÉRA DE PARIS   Ven 29 Aoû - 13:41

- II-L'Opéra Garnier -

L’Opéra Garnier, aussi appelé « Palais Garnier », est l'édifice principal du 9e arrondissement de Paris. Situé à l'extrémité de l'avenue de l'Opéra, près de la station de métro du même nom, l'édifice s'inscrit dans la continuité des transformations de Paris engagées par Napoléon III et le préfet Haussmann. Cette construction a longtemps été appelée « l' Opéra de Paris », mais depuis l'ouverture de l'Opéra Bastille en 1989, on la désigne par le seul nom de son auteur : Charles Garnier. Les deux sites sont aujourd'hui regroupés sous la même dénomination : « l'Opéra de Paris ».
A l'intérieur, une galerie ouverte au public abrite une grande boutique : livres, cds, dvds, cartes postales et autres objets en rapport avec l'Opéra et la danse sont mis en vente. Logé dans l'aile droite du bâtiment, se trouve l'Opéra-restaurant qui propose une cuisine raffinée. La carte se décline sous forme de plats classiques auxquels répliquent d’autres plats imaginés et pensés de façon résolument créative, comme l’entre-met Opéra qui est réinventé autour du miel récolté sur ses toits de l'Opéra Garnier. Le restaurant a ouvert une vaste terrasse avec vue sur les immeubles haussmanniens voisins.
Au cinquième sous-sol, tout le système conçu pour manœuvrer les décors des spectacles a été entièrement construit sur le modèle d'une cale de bateau. L'Opéra manipule, dès son inauguration, une très grande quantité de décors et effectue de nombreux mouvements sur scène (apparitions, trappe, déplacement des différents niveaux...). Aujourd'hui, tout est informatisé et dirigé depuis les coulisses par des ordinateurs.
La grande salle de spectacle constitue le cœur même du palais. Épousant une forme en fer à cheval, avec ses balcons, ses loges et ses stalles sur cinq niveaux avec sa galerie supérieure, l'endroit est conçu suivant le modèle des théâtres dits « à l'italienne ». Sa jauge s'approche des deux mille places assises, avec un peu plus de mille neuf cents fauteuils. Ce lieu prestigieux est habillé dans des tons dominants de rouges et d'or.

Le grand escalier
Au pied de l'escalier, deux statues-torchères en bronze représentent des figures féminines tenant des éclairages au gaz puis électriques. L'escalier, en marbre blanc, est à double révolution.
Le grand escalier conduit à l'amphithéâtre, au parterre, à l'orchestre et aux baignoires. Les marches suivantes donnent accès aux dégagements et balcons, aux différents salons et foyers, puis aboutissent enfin aux couloirs périphériques menant aux loges et aux balcons des différents niveaux de la salle de spectacle.

L'orchestre et le parterre
Le parterre dispose d'une allée centrale. Les sièges de l'orchestre, situés de part et d'autre, sont habillés de velours rouge. Les loges et arrières-loges ainsi que leurs sièges et banquettes sont habillés de velours. L'ensemble des matières d'ameublement arbore un jeu subtil de nuances cramoisies.

Les deux coupoles du plafond
La première coupole du plafond de la grande salle est due au pinceau du peintre préféré de Napoléon III, Jules Eugène Lenepveu. Cette peinture est aujourd'hui cachée par une seconde, accrochée sur l'œuvre originelle. Conçu en 1964 par Marc Chagall, le nouveau plafond évoque, en une synthèse remarquable et en cinq parties aux vives couleurs, les grands jalons et ouvrages représentatifs de l'histoire des arts de l'opéra et de la danse ainsi que quelques des compositeurs particulièrement marquants des arts lyriques et chorégraphiques du répertoire.

Le plateau
Le plateau de scène comprend des dégagements situés de part et d'autre du cadre ainsi que dans le fond, appelé « lointain », où peuvent être entreposés des éléments de décors. Il peut accueillir jusqu'à quatre cent cinquante artistes, chanteurs, danseurs et figurants. Lors des grandes occasions, le plateau peut être prolongé au lointain par l'ouverture du foyer de la Danse situé en fond et en son exact prolongement. Cette disposition donne la possibilité, lors des parades du corps de ballet, soirées de bals et autres événements marquants d'obtenir une profondeur totale de près de cinquante mètres.

Le foyer de la Danse :
Ce foyer, espace de répétitions pour le corps de ballet, comporte un sol incliné à l'identique de celui de la scène, mais dont la pente est inversée. Cela a pour but d'accentuer les effets de perspective lorsque son espace est utilisé comme prolongement du plateau principal et, en particulier, pour les arrivées depuis le lointain.

Les ateliers de décors et costumes :
Situés hors de l'édifice proprement dit, mais conçus par le même architecte, les ateliers de montage des décors et de fabrication des costumes ainsi que les magasins et réserves sont situés boulevard Berthier, dans le 17ème arrondissement de Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mme Musset

avatar

Pas de danse : 86

MessageSujet: Re: ◇ ANNEXE 5 : L'OPÉRA DE PARIS   Ven 29 Aoû - 13:42

- III-L'Opéra Bastille -
L’Opéra Bastille est une salle d'opéra moderne située sur la place de la Bastille dans le 12ème arrondissement de Paris. Elle a été conçue par Carlos Ott et inaugurée en 1989 à l'occasion des festivités du bicentenaire de la Révolution française dans le cadre des grands travaux pour Paris. Avec ses 2 745 places à l'acoustique homogène, ses équipements de scène uniques, ses ateliers intégrés de décors, costumes et accessoires, ses salles de travail et de répétitions, l'Opéra Bastille constitue un grand théâtre moderne.  Il dispose lui aussi d'une boutique dans le hall principal.

La fosse d'orchestre, mobile et modulable, peut être couverte. Dans sa plus grande configuration, elle peut contenir 130 musiciens. La scène principale, constituée de 9 élévateurs permet de créer plusieurs niveaux, posée sur 3 élévateurs principaux assurant l'arrivée des décors depuis le sous-sol.
Sa plaque tournante assure l'orientation des décors. La salle comprend également des ateliers, une scène de répétition avec une fosse d'orchestre et des dimensions identiques à la scène principale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mme Musset

avatar

Pas de danse : 86

MessageSujet: Re: ◇ ANNEXE 5 : L'OPÉRA DE PARIS   Ven 29 Aoû - 13:44

- IV-Le ballet de l'Opéra -
Le Ballet de l'Opéra est aujourd'hui considéré comme l'une des meilleures compagnies au monde.
Sa moyenne d'âge est de 25 ans, ce qui en fait l'une des plus jeunes compagnies actuelles. Le répertoire du Ballet de l'Opéra est très étendu, il va des grands ballets romantiques et classiques aux créations de chorégraphes contemporains. Le Ballet donne aujourd'hui quelques 180 représentations par saison à Paris, en province mais aussi à l'étranger.

Direction et encadrement
La direction et l'encadrement du Ballet sont assurés par un/une directeur/directrice de la danse, assistée d'un Administrateur, d'un Maître de ballet directement associé à la Direction de la Danse, de deux Maîtres de ballet, de quatre assistants Maîtres de ballet, d'un régisseur général et de cinq régisseurs. Au total, 7 professeurs assurent les cours quotidiens qui ont lieu le matin. Les après-midi sont réservées aux répétitions qui peuvent aussi avoir lieu en soirée quand il n'y a pas de spectacle.

Organisation
La quasi totalité des danseurs a été formée à l'École de Danse de l'Opéra. L'entrée dans le corps de ballet se fait par concours, chaque année, au prorata des places disponibles. Le concours annuel du corps de ballet permet de gravir les échelons de la hiérarchie :

5e échelon : quadrille
4e échelon : coryphée
3e échelon : sujet
2e échelon : premier danseur
1er échelon : étoile
Les échelons 3 à 5 forment ensemble le « corps de ballet ». La promotion au grade supérieur se fait par un concours interne, dont le jury est composé des membres de la direction de l'Opéra, de danseurs et personnalités extérieures du monde de la danse. Ce concours a lieu chaque année. Seules les étoiles échappent à ce système : la nomination d'un premier danseur au titre d'étoile est décidée par le directeur de l'Opéra national de Paris sur proposition du directeur de la danse à la suite d'une représentation. La procédure de nomination a varié avec le temps. Depuis 2004, elle se fait devant le public.

Localisation
Les services de la danse sont installés au Palais Garnier. Les cours et répétitions se déroulent le plus souvent, dans les 4 classes, les 5 salles de répétition (salles Lifar, Noureev, Petipa, rotondes Chauviré et Zambelli) et éventuellement au Foyer de la Danse. Si les spectacles de Ballet ont lieu à l'Opéra Bastille, les danseurs y trouvent les équipements adéquats, loges et salles de répétition (salles Nijinski et Balanchine).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mme Musset

avatar

Pas de danse : 86

MessageSujet: Re: ◇ ANNEXE 5 : L'OPÉRA DE PARIS   Ven 29 Aoû - 13:46

- V-Quelques chiffres -
L'effectif total est d'environ 1712 personnes, dont 1511 en CDI et 201 en CDD. Au sein du Ballet, on compte actuellement 154 danseurs, 18 étoiles et 14 premiers danseurs. Engagés en général entre 16 et 20 ans dans le Ballet, les artistes terminent aujourd'hui leur carrière à 42 ans.

Horaires et accès
Le Palais Garnier est ouvert toute l'année de 10h à 17h (de 10h à 13h les jours de représentations en après-midi)
Y accéder ? en métro station Opéra, lignes n°3, 7, 8
               en RER station Auber, ligne A

L'Opéra Bastille est ouvert pour individuels et groupes constitués. Les visites comprennent les foyers publics, la salle de spectacle et les coulisses du théâtre.
Y accéder ? en métro station Bastille, lignes n°1, 5, 8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ◇ ANNEXE 5 : L'OPÉRA DE PARIS   

Revenir en haut Aller en bas
 

◇ ANNEXE 5 : L'OPÉRA DE PARIS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» PARIS-COLMAR 2011
» Paris-Mantes (54km): le 30 janvier 2010
» Les fiches horaires de Caen-Paris version Haute Normandie
» débutante veut se mettre à l'escalade à Paris
» Vélomobile sur Paris/devient Vélomobile chez les ventres à choux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ENTREZ DANS LA DANSE :: les dix commandements :: les annexes-