AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Céleste ∆ il n'y a rien de plus triste en vérité qu'une poupée cassée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Céleste Fleurville

avatar

Pas de danse : 50

Carnet de bord
LE CORPS DE BALLET:

MessageSujet: Céleste ∆ il n'y a rien de plus triste en vérité qu'une poupée cassée   Ven 12 Sep - 17:17



Céleste (Estella) Fleurville

Once upon a time
Nom : Fleurville. Le nom de ma mère ∆ Prénom(s) : Céleste, Estella. ∆ Âge : 16 ans. ∆ Date et lieu de naissance : 4 juin 1998 à Paris. ∆ Nationalité/Origines : Française et françaises. ∆ Division : Petit rat en deuxième division, je suis très fière d’avoir atteint le niveau des saumons. ∆ Statut : Célibataire. ∆ Orientation sexuelle : Je n’y ai jamais réfléchi et je veux pas y penser.
Caractère, manies : Timide ☪ Versatile ☪ Rêveuse ☪ Farouche ☪ Jalouse ☪ Bagarreuse ☪ Créative ☪ Passionnée ☪ Courageuse ☪ Discrète ☪ Distante ☪ Elle est végétarienne ☪ Elle est entrée à l’école de l’Opéra de Paris à 12 ans ☪ Elle est l’une des plus petites de sa division ☪ En revanche c’est un vrai poids-plume et elle n’a jamais eut à s’inquiéter de son poids ☪ Elle n’aime pas les contacts physique, d’ailleurs les cours d’adage l’inquiète beaucoup ☪ Déçue par ses relations amicales, elle a dressé une sorte de mur entre elle et les autres, elle ne veut pas s’attacher ☪ Elle n’est pas très bavarde et elle est toujours calme ☪ En dehors de la danse elle aime dessiner ☪ Elle manque cruellement de confiance en elle, se trouvant mille défauts et pas une seule qualité ☪ C’est un enfant non désiré ☪
avatar ∆ Isabelle Fuhrman. groupe ∆ les petits rats.

fiche de présentation
(c) AMIANTE




Citation :
∆ RECHERCHES ∆
- Quelques jeunes gens qui apprivoiseraient Céleste et deviendraient ses ami(e)s.
- Beaucoup de jeunes gens qui l'auraient pris en grippe et se moqueraient d'elle, voire pire.
- Un partenaire pour le cours d'adage (positif, neutre, ambigu ou négatif).
- Un professeur bienveillant.
- Un professeur très exigeant et sévère (pour son bien ou non).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céleste Fleurville

avatar

Pas de danse : 50

Carnet de bord
LE CORPS DE BALLET:

MessageSujet: Re: Céleste ∆ il n'y a rien de plus triste en vérité qu'une poupée cassée   Ven 12 Sep - 17:17


Les princesses
Je veux bien faire la belle mais pas dormir au bois

Prénom NOM
Et la mer et l'amour ont l'amer pour partage,
Et la mer est amère, et l'amour est amer,
L'on s'abîme en l'amour aussi bien qu'en la mer,
Car la mer et l'amour ne sont point sans orage.
Celui qui craint les eaux, qu'il demeure au rivage,
Celui qui craint les maux qu'on souffre pour aimer,
Qu'il ne se laisse pas à l'amour enflammer,
Et tous deux ils seront sans hasard de naufrage.
La mère de l'amour eut la mer pour berceau,
Le feu sort de l'amour, sa mère sort de l'eau
Mais l'eau contre ce feu ne peut fournir des armes.
Si l'eau pouvait éteindre un brasier amoureux,
Ton amour qui me brûle est si fort douloureux,
Que j'eusse éteint son feu de la mer de mes larmes.
Prénom NOM
Et la mer et l'amour ont l'amer pour partage,
Et la mer est amère, et l'amour est amer,
L'on s'abîme en l'amour aussi bien qu'en la mer,
Car la mer et l'amour ne sont point sans orage.
Celui qui craint les eaux, qu'il demeure au rivage,
Celui qui craint les maux qu'on souffre pour aimer,
Qu'il ne se laisse pas à l'amour enflammer,
Et tous deux ils seront sans hasard de naufrage.
La mère de l'amour eut la mer pour berceau,
Le feu sort de l'amour, sa mère sort de l'eau
Mais l'eau contre ce feu ne peut fournir des armes.
Si l'eau pouvait éteindre un brasier amoureux,
Ton amour qui me brûle est si fort douloureux,
Que j'eusse éteint son feu de la mer de mes larmes.
Prénom NOM
Et la mer et l'amour ont l'amer pour partage,
Et la mer est amère, et l'amour est amer,
L'on s'abîme en l'amour aussi bien qu'en la mer,
Car la mer et l'amour ne sont point sans orage.
Celui qui craint les eaux, qu'il demeure au rivage,
Celui qui craint les maux qu'on souffre pour aimer,
Qu'il ne se laisse pas à l'amour enflammer,
Et tous deux ils seront sans hasard de naufrage.
La mère de l'amour eut la mer pour berceau,
Le feu sort de l'amour, sa mère sort de l'eau
Mais l'eau contre ce feu ne peut fournir des armes.
Si l'eau pouvait éteindre un brasier amoureux,
Ton amour qui me brûle est si fort douloureux,
Que j'eusse éteint son feu de la mer de mes larmes.
Prénom NOM
Et la mer et l'amour ont l'amer pour partage,
Et la mer est amère, et l'amour est amer,
L'on s'abîme en l'amour aussi bien qu'en la mer,
Car la mer et l'amour ne sont point sans orage.
Celui qui craint les eaux, qu'il demeure au rivage,
Celui qui craint les maux qu'on souffre pour aimer,
Qu'il ne se laisse pas à l'amour enflammer,
Et tous deux ils seront sans hasard de naufrage.
La mère de l'amour eut la mer pour berceau,
Le feu sort de l'amour, sa mère sort de l'eau
Mais l'eau contre ce feu ne peut fournir des armes.
Si l'eau pouvait éteindre un brasier amoureux,
Ton amour qui me brûle est si fort douloureux,
Que j'eusse éteint son feu de la mer de mes larmes.
Prénom NOM
Et la mer et l'amour ont l'amer pour partage,
Et la mer est amère, et l'amour est amer,
L'on s'abîme en l'amour aussi bien qu'en la mer,
Car la mer et l'amour ne sont point sans orage.
Celui qui craint les eaux, qu'il demeure au rivage,
Celui qui craint les maux qu'on souffre pour aimer,
Qu'il ne se laisse pas à l'amour enflammer,
Et tous deux ils seront sans hasard de naufrage.
La mère de l'amour eut la mer pour berceau,
Le feu sort de l'amour, sa mère sort de l'eau
Mais l'eau contre ce feu ne peut fournir des armes.
Si l'eau pouvait éteindre un brasier amoureux,
Ton amour qui me brûle est si fort douloureux,
Que j'eusse éteint son feu de la mer de mes larmes.
Prénom Nom
Et la mer et l'amour ont l'amer pour partage,
Et la mer est amère, et l'amour est amer,
L'on s'abîme en l'amour aussi bien qu'en la mer,
Car la mer et l'amour ne sont point sans orage.
Celui qui craint les eaux, qu'il demeure au rivage,
Celui qui craint les maux qu'on souffre pour aimer,
Qu'il ne se laisse pas à l'amour enflammer,
Et tous deux ils seront sans hasard de naufrage.
La mère de l'amour eut la mer pour berceau,
Le feu sort de l'amour, sa mère sort de l'eau
Mais l'eau contre ce feu ne peut fournir des armes.
Si l'eau pouvait éteindre un brasier amoureux,
Ton amour qui me brûle est si fort douloureux,
Que j'eusse éteint son feu de la mer de mes larmes.
Prénom NOM
Et la mer et l'amour ont l'amer pour partage,
Et la mer est amère, et l'amour est amer,
L'on s'abîme en l'amour aussi bien qu'en la mer,
Car la mer et l'amour ne sont point sans orage.
Celui qui craint les eaux, qu'il demeure au rivage,
Celui qui craint les maux qu'on souffre pour aimer,
Qu'il ne se laisse pas à l'amour enflammer,
Et tous deux ils seront sans hasard de naufrage.
La mère de l'amour eut la mer pour berceau,
Le feu sort de l'amour, sa mère sort de l'eau
Mais l'eau contre ce feu ne peut fournir des armes.
Si l'eau pouvait éteindre un brasier amoureux,
Ton amour qui me brûle est si fort douloureux,
Que j'eusse éteint son feu de la mer de mes larmes.
@ PATHOS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céleste Fleurville

avatar

Pas de danse : 50

Carnet de bord
LE CORPS DE BALLET:

MessageSujet: Re: Céleste ∆ il n'y a rien de plus triste en vérité qu'une poupée cassée   Ven 12 Sep - 17:18


Les princes
Je veux bien être prince mais pas l'ombre du roi

Prénom NOM
Et la mer et l'amour ont l'amer pour partage,
Et la mer est amère, et l'amour est amer,
L'on s'abîme en l'amour aussi bien qu'en la mer,
Car la mer et l'amour ne sont point sans orage.
Celui qui craint les eaux, qu'il demeure au rivage,
Celui qui craint les maux qu'on souffre pour aimer,
Qu'il ne se laisse pas à l'amour enflammer,
Et tous deux ils seront sans hasard de naufrage.
La mère de l'amour eut la mer pour berceau,
Le feu sort de l'amour, sa mère sort de l'eau
Mais l'eau contre ce feu ne peut fournir des armes.
Si l'eau pouvait éteindre un brasier amoureux,
Ton amour qui me brûle est si fort douloureux,
Que j'eusse éteint son feu de la mer de mes larmes.
Prénom NOM
Et la mer et l'amour ont l'amer pour partage,
Et la mer est amère, et l'amour est amer,
L'on s'abîme en l'amour aussi bien qu'en la mer,
Car la mer et l'amour ne sont point sans orage.
Celui qui craint les eaux, qu'il demeure au rivage,
Celui qui craint les maux qu'on souffre pour aimer,
Qu'il ne se laisse pas à l'amour enflammer,
Et tous deux ils seront sans hasard de naufrage.
La mère de l'amour eut la mer pour berceau,
Le feu sort de l'amour, sa mère sort de l'eau
Mais l'eau contre ce feu ne peut fournir des armes.
Si l'eau pouvait éteindre un brasier amoureux,
Ton amour qui me brûle est si fort douloureux,
Que j'eusse éteint son feu de la mer de mes larmes.
Prénom NOM
Et la mer et l'amour ont l'amer pour partage,
Et la mer est amère, et l'amour est amer,
L'on s'abîme en l'amour aussi bien qu'en la mer,
Car la mer et l'amour ne sont point sans orage.
Celui qui craint les eaux, qu'il demeure au rivage,
Celui qui craint les maux qu'on souffre pour aimer,
Qu'il ne se laisse pas à l'amour enflammer,
Et tous deux ils seront sans hasard de naufrage.
La mère de l'amour eut la mer pour berceau,
Le feu sort de l'amour, sa mère sort de l'eau
Mais l'eau contre ce feu ne peut fournir des armes.
Si l'eau pouvait éteindre un brasier amoureux,
Ton amour qui me brûle est si fort douloureux,
Que j'eusse éteint son feu de la mer de mes larmes.
Prénom NOM
Et la mer et l'amour ont l'amer pour partage,
Et la mer est amère, et l'amour est amer,
L'on s'abîme en l'amour aussi bien qu'en la mer,
Car la mer et l'amour ne sont point sans orage.
Celui qui craint les eaux, qu'il demeure au rivage,
Celui qui craint les maux qu'on souffre pour aimer,
Qu'il ne se laisse pas à l'amour enflammer,
Et tous deux ils seront sans hasard de naufrage.
La mère de l'amour eut la mer pour berceau,
Le feu sort de l'amour, sa mère sort de l'eau
Mais l'eau contre ce feu ne peut fournir des armes.
Si l'eau pouvait éteindre un brasier amoureux,
Ton amour qui me brûle est si fort douloureux,
Que j'eusse éteint son feu de la mer de mes larmes.
Prénom NOM
Et la mer et l'amour ont l'amer pour partage,
Et la mer est amère, et l'amour est amer,
L'on s'abîme en l'amour aussi bien qu'en la mer,
Car la mer et l'amour ne sont point sans orage.
Celui qui craint les eaux, qu'il demeure au rivage,
Celui qui craint les maux qu'on souffre pour aimer,
Qu'il ne se laisse pas à l'amour enflammer,
Et tous deux ils seront sans hasard de naufrage.
La mère de l'amour eut la mer pour berceau,
Le feu sort de l'amour, sa mère sort de l'eau
Mais l'eau contre ce feu ne peut fournir des armes.
Si l'eau pouvait éteindre un brasier amoureux,
Ton amour qui me brûle est si fort douloureux,
Que j'eusse éteint son feu de la mer de mes larmes.
Prénom Nom
Et la mer et l'amour ont l'amer pour partage,
Et la mer est amère, et l'amour est amer,
L'on s'abîme en l'amour aussi bien qu'en la mer,
Car la mer et l'amour ne sont point sans orage.
Celui qui craint les eaux, qu'il demeure au rivage,
Celui qui craint les maux qu'on souffre pour aimer,
Qu'il ne se laisse pas à l'amour enflammer,
Et tous deux ils seront sans hasard de naufrage.
La mère de l'amour eut la mer pour berceau,
Le feu sort de l'amour, sa mère sort de l'eau
Mais l'eau contre ce feu ne peut fournir des armes.
Si l'eau pouvait éteindre un brasier amoureux,
Ton amour qui me brûle est si fort douloureux,
Que j'eusse éteint son feu de la mer de mes larmes.
Prénom NOM
Et la mer et l'amour ont l'amer pour partage,
Et la mer est amère, et l'amour est amer,
L'on s'abîme en l'amour aussi bien qu'en la mer,
Car la mer et l'amour ne sont point sans orage.
Celui qui craint les eaux, qu'il demeure au rivage,
Celui qui craint les maux qu'on souffre pour aimer,
Qu'il ne se laisse pas à l'amour enflammer,
Et tous deux ils seront sans hasard de naufrage.
La mère de l'amour eut la mer pour berceau,
Le feu sort de l'amour, sa mère sort de l'eau
Mais l'eau contre ce feu ne peut fournir des armes.
Si l'eau pouvait éteindre un brasier amoureux,
Ton amour qui me brûle est si fort douloureux,
Que j'eusse éteint son feu de la mer de mes larmes.
@ PATHOS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adélaïde Laffont
life isn't kind, and neither am I.
avatar

Pas de danse : 78

Carnet de bord
LE CORPS DE BALLET:

MessageSujet: Re: Céleste ∆ il n'y a rien de plus triste en vérité qu'une poupée cassée   Dim 21 Sep - 10:08

    Céleste Fleurville a écrit:
    - Un professeur très exigeant et sévère (pour son bien ou non)

    est-ce que le terme de "professeur" pourrait être remplacé par "mentor" ? si oui, éventuellement, adélaïde pourrait parfaitement convenir dans ce rôle I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céleste Fleurville

avatar

Pas de danse : 50

Carnet de bord
LE CORPS DE BALLET:

MessageSujet: Re: Céleste ∆ il n'y a rien de plus triste en vérité qu'une poupée cassée   Dim 21 Sep - 21:16

Ho oui mentor c'est bien aussi ! Tu serais exigeante pour son bien ou par sadisme XD ? As tu une idée pour la rencontre ? Céleste s'entraîne souvent dans des salles vides peut être qu'Adélaïde aurait réservé la salle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Céleste ∆ il n'y a rien de plus triste en vérité qu'une poupée cassée   

Revenir en haut Aller en bas
 

Céleste ∆ il n'y a rien de plus triste en vérité qu'une poupée cassée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pablo. C, Gruérien de cœur et faux-nouveau
» mon jouet à moi rien qu'à moi...!!!
» quel poids pour ceinture de leste ?
» "RAS nucléaire, rien à signaler" [ARTE 12 mai 2009 23h]
» 09- 28 IC... Céleste de la Vallée du Lomont (Aileen x Arthur)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: SOUS LES PROJECTEURS :: les liaisons dangereuses :: les liens-